Institut Laissez-faire : La liberté sans compromis.

Droit des armes

Le droit d'avoir des armes est une conséquence du droit de défendre sa vie et sa propriété. Même si nous choisissons généralement de déléguer la tache d'assurer notre sécurité à la police, on ne peut pas déléguer le droit de faire quelque chose que nous n'aurions en premier lieu pas le droit de faire nous-même. Au même titre que le droit à la vie, le droit de la défendre est donc un droit de l'homme fondamental.

Articles

Blog

Citations

L'État n'a pas à s'enquérir des raisons qu'une personne a de vouloir une arme.

Simonetta Sommaruga, Conseillère fédérale

The people cannot delegate to government the power to do anything which would be unlawful for them to do themselves.

John Locke

Livres